AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez


 

 there's time when we have to talk... ft. Nagisa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
                                 
Playin' with fire
Leevi Hasegawa
                               
Leevi Hasegawa
                                 
Playin' with fire
DATE D'INSCRIPTION : 31/12/2017
MESSAGES : 110
AVATAR : Taemin Lee
CRÉDITS : joe4hoes(av)
SCHIZOPHRÉNIE : Mino Bakh
ETUDES/MÉTIERS : Artiste de renommée mondiale
ÂGE : 25
SEXUALITÉ : Bisexuel(le)
                                 

there's time when we have to talk... ft. Nagisa  Empty
MessageSujet: there's time when we have to talk... ft. Nagisa    there's time when we have to talk... ft. Nagisa  EmptyDim 29 Juil - 2:16

there's time when we have to talk...Aperçu de ce qu'il porte | Musique thème
Hasegawa
Yoshi
Shin
Nagisa
En ce jour couvert, le japonais était en train de se vêtir de noir. C’était un jour un peu spécial pour lui, puisqu’il allait pouvoir retourner sur la tombe de son défunt père. Cela avait fait un peu plus d’un mois, qu’il n’avait pas pu se recueillir à cet endroit, parler avec son père et même y déposer ses fleures préférées, les roses. Roses For You avait été l'une des musiques les plus appréciées de toute sa discographie, ce qui lui avait valu un Daesang Award aux Golden Disk Award, beaucoup disaient que c’était son père, qui lui avait fait gagner son premier Daesang, pour le remercier d’avoir écrit cette chanson, mots par mots, pas un seul mot avait été modifié lors de son enregistrement. Toute les paroles étaient ses sentiments à cent pourcent retranscrits sur papier, mais malheureusement et comme depuis toujours… Beaucoup disaient que Yoshi avait écrit cette chanson pour remonter dans les charts, pour avoir plus de reconnaissances dans l’industrie, pour même, se faire bien voir par les autres en insinuant la mort de son père. Encore à ce jour, il se demandait quel idiot avait lancé cette rumeur si… dénuée de sens. Quel genre de personne stupide ferait croire au monde que son père est mort alors qu’il est en bonne santé…? Les gens racontaient tellement de choses au sujet du nippon, que les rumeurs ne se comptaient plus. Pourtant, Liberty Ent. continuaient de donner des conférences de presses pour démentir pour confirmer les rumeurs qui circulaient à propos de Yoshi, ou simplement calmer les médias/haters en feu qui crient au scandal pour quelque chose qu’ils trouveraient assez déplacés de sa part. Les internautes ne cessaient de trouver quelque chose de mal en Yoshi, parfois même, certains disaient qu’il était sataniste, qu’il faisait partie d’une secte ou qu’il était un attardé sexuel. Yoshi en prenait dans la face, mais ne disait jamais rien de plus… Il aimait s’amuser et continuait de jouer avec les haters en faisant n’importe quoi durant les cérémonies, même d’avoir beaucoup d’idoles féminines que masculines dans son cercle d’amitié. Histoire de tester les internautes, et essaye de les se faire sentir cons dès qu’ils apprendront qu’ils ne sont que de simples amis.

Habillé, il prenait le bouquet de roses qu’il avait pris le soin d’acheter au préalable et enfilait une veste noire pour ainsi être dans le thème de son humeur ainsi que de l’endroit où il se rendait. En sortant de sa maison, Yoshi prenait soin de vérifier s’il avait bien tout pris… Même si ce n’était qu’un bouquet de fleures, il ne voulait pas qu’elles soient en mauvais état pour son père. Il fermait alors la porte derrière lui, et marchait tranquillement dans les rues de Séoul. Il n’avait pas pris le soin de mettre un masque, non. Il n’en avait pas envie ces derniers temps, il voulait respirer oui, il voulait faire respirer son visage qui se devait être caché en temps normal lorsqu’il sortait de chez-lui. Tenant fermement le bouquet de fleures, il regardait les passants qui eux, le regardaient de travers ou étaient surpris de voir Yoshi sur le même trottoir d’eux.

Après de longues minutes de marches, il arrivait finalement devant le cimetière. Il inspirait longuement et entrait dans cet endroit monotone et calme… Le nippon cherchait alors, la tombe de son père et s’arrêtait subitement en voyant une personne sur cette dite tombe. Qui était-ce ? La carrure était beaucoup trop masculine pour que ce soit sa mère, était-ce l’un des frères Shin ? Yoshi s’approchait alors de cette personne et… il s’avérait que c’était…

- “N-Nagisa…?” d’une voix tremblante, il continuait de s’avancer pour regarder le visage de ce dit Nagisa…

Oui, Yoshi avait légèrement peur, il n’avait pas prévu de le voir si tôt… Et puis, ce n’est pas que c’était une asperge hein mais il était sacrément grand pour le plus jeune de la famille, et puis, il ne savait pas à quoi s’attendre de sa personne comme il ne le connaissait pas vraiment…
Revenir en haut Aller en bas
 

there's time when we have to talk... ft. Nagisa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?
» [SOFT] TIME OF DEATH : Calculer le temps restant avant la fin du monde 2012 [Gratuit]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Bonheur Londonien :: 
La Ville
 :: Westminster
-